L'alcool est un des stimulants les plus appréciés. Les consommateurs de CBD qui boivent de temps à autre un verre se demandent si la combinaison des deux substances n'est pas dangereuse. En principe, cela ne pose pas de problèmes pour de petites doses. Néanmoins, il y a certaines choses à prendre en compte.

Peut-on mélanger CBD et alcool ?

Que ce soit la bière après le travail, le petit verre de vin au diner ou le champagne entre amis, l'alcool agrémente souvent ces beaux moments de notre vie. L'alcool est une des rares substances psychotropes à être autorisée et vient ponctuer de temps à autre les journées de nombreuses personnes.

Vous vous êtes décidé à consommer de l'huile de CBD et vous vous demandez s'il peut exister des interactions avec d'autres substances. Peut-être vous demandez vous aussi si la combinaison des substances peut être dangereuse? Dans l'article suivant, nous verrons si l'alcool est compatible avec le CBD, s'il peut y avoir des interactions et nous vous présenterons les toutes dernières études sur le sujet.

Quels sont les effets du CBD et de l'alcool ?

Pour commencer, il est inutile de préciser que l'alcool est mauvais pour la santé, il s'agit là d'un fait. L'alcool est classé parmi les substances psychotropes et a la mauvaise réputation d'influencer le psychisme humain. On constante souvent des pertes de contrôle, de la désinhibition et une perte des repères.  Plus la consommation d'alcool est importante, plus les effets de cette substance sont importants.

L'exact contraire

Contrairement à l'alcool, le CBD n'a pas d'effets psychoactifs. La prise de cannabidiol n'altère pas les facultés cognitives. C'est la raison pour laquelle le cannabinoïde se différence aussi du THC, un autre phytocannabinoïde connu du chanvre. Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde, qui est responsable de réguler les processus biologiques dans le corps. L'organisation mondiale de la santé a classé ce produit naturel parmi sa liste de produits très bien tolérés. Ces caractéristiques font des produits CBD premium des alternatives populaires.

Il est vrai qu'à première vue, les deux substances sont différentes, mais elles ont quelque chose en commun : leurs propriétés permettent de se détendre. Mais que se passe-t-il si l'on consomme les deux simultanément ?

Attention à l'alcool et au CBD

Les faits importants sur l'alcool et le CBD en bref

  • Le nombre d'études sur la dangerosité de l'association du CBD aux spiritueux est encore très limité. Mais aucun effet négatif n'a été constaté lors d'une faible prise de CBD et d'alcool selon les études et rapports d'expériences.
  • Le CBD peut augmenter les effets désinhibants de l'alcool, ce qui augmente la fatigue et la sédation.
  • Les études montrent, que le CBD peut avoir un effet positif sur le taux d'alcoolémie dans le sang. Cependant, les effets physiques et l'ivresse sont toujours là.
  • La prise de CBD en lendemain de soirée aurait le pouvoir d'aider à mieux surmonter la gueule de bois.
  • Il n'existe pas encore d'études à l'heure actuelle, pour savoir si la consommation d'alcool peut avoir des effets négatifs sur la prise et le déploiement des effets du CBD. Cependant, il est clair que la consommation de CBD avec des spiritueux constitue tout simplement un gaspillage d'huile de CBD.

En raison du faible nombre d'études, il n'est pas recommandé de mélanger le cbd et l'alcool. Ainsi, on ne risque pas de renforcer les effets de l'alcool. Mais en règle générale, aucun effets négatifs en dehors de ceux de l'alcool sont normalement à prévoir. Si le CBD et l'alcool sont consommés le même jour, il faut veiller à n'en consommer que de faibles doses. Fiez-vous à votre instinct personnel et arrêtez la prise pour une seule journée en cas de doutes surtout si vous n'êtes pas habitué aux effets des deux substances séparément.

Résultats des études - voici ce qui se passe quand on mélange l'alcool et le cbd

Résultats des études : Que se passe-t-il quand on mélange alcool et huile de cbd ?

Étudions de plus près les résultats des études suivantes sur le mélange de l'alcool et du CBD :

1. Le CBD est susceptible de renforcer les effets de l'alcool

Dans une interview, James Giordano, professeur de neurologie et de Biochimie raconte que l'alcool et le CBD pourraient se renforcer mutuellement en raison de leurs caractéristiques similaires. En mélangeant les deux, les effets peuvent être particulièrement intenses ou durer plus longtemps. Il faut également s'attendre à une fatigue accrue lors d'un mélange des deux substances. L'expert suppose également un renforcement des effets négatifs de l'alcool, comme l'effet de désinhibition, lors de la prise simultanée de CBD. Par conséquent, il déconseille une consommation simultanée. Mais il faut bien comprendre ici que c'est surtout la quantité qui joue un rôle[1].

„Plus vous buvez, et plus vous prenez de CBD, plus vous renforcerez l'effet, contrairement aux effets de chaque substance prises séparément.“, selon le professeur [1].  

2. Le CBD peut influer sur le taux d'alcoolémie dans le sang.

Une étude conduite auprès de six hommes et quatre femmes volontaires a montré que le mélange d'alcool et de CBD entraînait des taux d'alcoolémie dans le sang significativement inférieurs à une simple prise d'alcool sans CBD. Cependant, même en combinaison avec le CBD, l'alcool entraîne une diminution des performances motrices et psychomotrices [2].

3. Le CBD pourrait aider à diminuer la consommation d'alcool et ses conséquences

Des résultats préliminaires d'études examinant les effets de l'administration de CBD sur les réactions à l'alcool suggèrent que le cannabinoïde pourrait atténuer la consommation d'alcool. Cela pourrait aussi contribuer à protéger des conséquences néfastes de l'alcool sur le foie et le cerveau [3].

Une étude sur les animaux montre que le CBD peut aider à réduire la consommation totale d'alcool : En effet, l'absorption d'éthanol, la motivation pour l'éthanol, les rechutes, l'anxiété et l'impulsivité ont été réduites par la prise de CBD. Ses propriétés antioxydantes et immunomodulatrices seraient par ailleurs bénéfiques en cas de troubles physiques liés à l'alcool [5]. Une autre étude de l'université Mount Sinai de New York a montré que le CBD pouvait protéger les souris contre une stéatose hépatique liée à l'alcool [6].

4. Un soutien thérapeutique alternatif pour les personnes confrontées à des problèmes d'alcool

Les effets bénéfiques possibles du CBD comme soutien thérapeutique dans le cadre de problèmes de consommation d'alcool sont également discutés [3]. Dans le cadre d'études portant sur des taux, les chercheurs ont pu montrer que le CBD pourrait rendre les symptômes de dépendance et de sevrage plus tolérables. Les rats ont consommé moins d'alcool et la probabilité de rechute a également diminué.

Le CBD a également aidé à réduire l'anxiété liée à la dépendance et l'impulsivité élevée chez des rats ayant des antécédents de dépendance à l'alcool. Même après l'arrêt du traitement, leurs comportements restèrent atténués jusqu'à 5 mois, bien que le taux de CBD dans le plasma et le cerveau n'ait été détectable que pendant 3 jours [4].

5. Le faible nombre d'études serait-il le signe d'une absence de risques ?

Le faible niveau d’études sur le sujet pourrait aussi nous apporter une réponse à notre interrogation de savoir si le mélange du CBD et de l’alcool est dangereux. Les experts partent du principe, que le manque d’études sur le sujet démontrerait l’absence d’interactions problématiques entre le CBD et l’alcool[3].

Le CBD contre la gueule de bois

Les boissons alcoolisées au CBD sont à la mode

Les cocktails CBD ont même le vent en poupe depuis peu, surtout en Amérique. Mais aussi les sortes de bières enrichies par un extrait de chanvre attirent l’attention sur cette combinaison spéciale. Cependant, ces mélanges à base d’alcool sont à consommer avec modération.

Le CBD contre la gueule de bois

Pas avant, mais le lendemain : l’alternative est de repousser au lendemain matin la prise des gouttes, de manière à s’armer contre la gueule de bois du lendemain de soirée. En raison de ses propriétés antiémétiques, le CBD peut représenter une alternative naturelle lorsqu’on ne se sent pas bien ou que l’on a envie de vomir. [6]Cela se révèle également fort utile contre les maux de têtes du lendemain matin. Il est ainsi possible de profiter pleinement de sa journée.

Arrêter de boire de l'alcool a beaucoup d'avantages

De manière générale, il est conseillé de renoncer à l’alcool, ne serait-ce déjà pour sa propre santé, mais aussi pour sa propre sécurité et celle d’autrui. Une consommation importante d’alcool est néfaste pour le cerveau et les organes, sans parler du fait qu’elle augmente le risque de dépendance à l’alcool...

Dans le cas où une personne ne peut refuser un ou deux verres, il est tout de même recommandé d’avoir un mode de vie équilibré. Il faut notamment veiller à bouger régulièrement et à avoir une alimentation saine.

Conclusion

La combinaison du CBD avec de faibles quantités d’alcool n’entraîne aucun trouble supplémentaire selon les études et les rapports d’expériences. Le CBD pourrait même permettre de diminuer le taux d’alcool dans le sang. Étant donné que le nombre d’études est encore limité et que les conséquences à long terme n’ont pas encore été étudiées, il est recommandé de ne pas mélanger les deux substances selon l’état des connaissances actuelles. Par ailleurs, chaque personne réagit différemment au CBD et à l’alcool. Et si l’on ne sait pas comment notre corps réagit séparément à ces substances, il serait prudent de ne pas tenter de les mixer. Il convient de considérer le CBD plutôt comme une alternative naturelle à l’alcool, qui permet de passer des soirées agréables sans risquer d’éprouver les maux de têtes des fameux lendemains de soirées alcoolisées.

Sources

[1] Weiss, S. (2018). Das geschieht, wenn Sie Alkohol und CBD mischen. Interview mit James Giordano. Téléchargement du 18. Mars 2021, de [Source] 

[2] Consroe, P., Carlini, E.A., Zwicker, A.P. et al. Interaction of cannabidiol and alcohol in humans. Psychopharmacology 66, 45–50 (1979). Téléchargement du 17. Mars 2021, de [Source] 

[3] Nona, C., Hendershot, C. & Le Foll, B. (2019). Effects of cannabidiol on alcohol-related outcomes: A review of preclinical and human research. 27(4):359-369. Téléchargement du 17. Mars 2021, de [Source] 

[4] Gonzalez-Cuevas, G. (2018). Unique treatment potential of cannabidiol for the prevention of relapse to drug use: preclinical proof of principle. 43(10). Téléchargement du 17. Mars 2021, de [Source] 

[5] De Ternay, J. (2019). Therapeutische Perspektiven von Cannabidiol bei Alkoholkonsumstörungen und alkoholbedingten Schäden an Leber und Gehirn. Téléchargement du 18. Mars 2021, de [Source]

[6] Pleyer, Hlatky, M. & Hlatky, P. (2019). Cannabidiol. Ein natürliches Heilmittel des Hanfs. Verlagshaus der Ärzte: Wien.

Vera Ecker, BA, MA

Auteur

Vera Ecker, BA, MA

Vera Ecker, BA, MA a étudié la gestion de la santé et le tourisme. Son examen de master était axé sur le domaine de l'économie de la santé. Elle accorde une grande importance au thème de la santé, tant dans sa vie professionnelle que privée. La recherche de méthodes alternatives et complémentaires pour la ...